fondTextureBois
« Une approche différente pour magasiner vos armoires de cuisine. »

Info écolo

Le formaldéhyde

Utilisé dans la mélamine et les panneaux plaqués

imag3

Cancérigène, le formaldéhyde est devenu l’un des polluants les plus sérieux de nos intérieurs. Il est principalement contenu dans les colles utilisées dans les panneaux de bois. Il peut également avoir des conséquences neurologiques qui se traduisent par une fatigue accrue, des angoisses, des migraines, des nausées ou des vertiges. Une exposition chronique peut mener à une sensibilisation et au développement d’une allergie. Dans ce cas, les réactions allergiques peuvent se produire en présence de doses extrêmement faibles. À plus fortes concentrations, son rôle est reconnu dans l’apparition du cancer chez l’animal. Longtemps classé comme cancérigène possible pour l’homme, il a été reclassé comme « cancérigène certain » par le Centre international de recherche sur le cancer.

Principales sources de formaldéhyde dans l’air intérieur de nos maisons : les panneaux de particules (mélamine) et autres dérivés du bois qui utilisent dans leur fabrication des colles thermodurcissables à base de formol libèrent du formaldéhyde pendant des années.

Liens utiles
La différence Avivia
C’est pourquoi tous nos panneaux de bois sur particules ne contiennent aucune colle formaldéhyde; de plus, nous vous offrons en option la possibilité de vous procurer l’ensemble de vos caissons avec des panneaux de mélamine sans formaldéhyde. La meilleure façon de protéger votre santé et celle de nos travailleurs… offrez-vous un air pur!
 

image2Les peintures et produits de finition toxiques

Utilisés dans les finitions conventionnelles

Les peintures synthétiques sont composées d’ingrédients issus de la pétrochimie et de la chimie lourde. Elles contiennent des produits toxiques qui sont libérés pendant et après leur mise en œuvre. Ces émanations imprègnent les tissus et les carpettes de l’habitat et restent présentes dans l’air pendant plusieurs mois. Les peintures synthétiques en phase aqueuse contiennent cependant beaucoup moins de solvants que les peintures synthétiques en phase solvant et sont préférables pour cette raison. Malheureusement, elles ne sont pas totalement exemptes de substances toxiques. Des additifs chimiques, des pigments contenant des COV, des biocides et même des métaux lourds sont souvent ajoutés aux peintures pour empêcher le développement de moisissures et de bactéries ou pour améliorer certaines caractéristiques du produit.

Les peintures synthétiques et les solvants qu’elles contiennent ont un impact nuisible, tant sur la santé que sur l’environnement. Bien que les peintures synthétiques diluables à l’eau (ex. peinture latex, acrylique) soient moins toxiques et polluantes que les peintures synthétiques diluables au solvant, elles contiennent de minuscules particules synthétiques qui ne sont retenues par aucune station d’épuration d’eau et qui polluent les cours d’eau. Même si ces produits sont dits « à l’eau », il faut se rappeler qu’ils sont essentiellement constitués d’ingrédients issus de l’industrie pétrochimique.

Liens utiles
La différence Avivia

Si les produits de finition conventionnels continuent d’émaner des solvants toxiques pendant plusieurs semaines, ils sont encore plus dommageables pour nos travailleurs qui sont en contact direct et prolongés avec des produits hautement nocifs et pour l’environnement, car leur utilisation génère une grande quantité de résidus.

C’est pourquoi chez Avivia, nous utilisons exclusivement les huiles Livos. Fabriquées selon de hauts standards de qualité, les composantes utilisées pour leur fabrication sont soigneusement choisies en fonction de principes environnementaux exigeants. Ces produits sont tellement naturels qu’ils peuvent être utilisés sans danger sur des ustensiles de cuisine, et tellement résistants qu’ils sont utilisés comme finition sur des planchers. 

 

Le bois et la gestion de la forêt

imag3Utilisé dans les panneaux de caissons et les portes en bois

Le bois certifié par le Forest Stewardship Council (FSC) est le seul à être promu par Greenpeace et par le programme nord-américain LEED qui certifie les bâtiments verts. Mais le consommateur moyen connaît mal cette certification des pratiques forestières durables et éthiques.

Créée pour contrer la déforestation massive et les coupes illégales, l’organisation non gouvernementale sans but lucratif de bonne gestion forestière FSC, qui a certifié environ 135 millions d’hectares (M ha) de forêts dans 50 pays, ne cesse de hausser la barre pour toute l’industrie. Bien qu’il reste beaucoup de travail à abattre avant de crier victoire, les progrès que le FSC a permis de réaliser sont colossaux.

En 1986, 50 acres (20 hectares) de ces forêts humides disparaissaient chaque minute, entraînant l’extinction de deux douzaines d’espèces par jour. Encore aujourd’hui, plus de 90 % des forêts tropicales, cruciales pour l’avenir du climat et de la biodiversité, « sont mal gérées, voire pas du tout ». Si le FSC a d’abord été créé dans le but de contrer cette tragédie, la gestion de nos forêts est également loin d’être toujours optimale. Si la certification FSC a certaines lacunes, elle demeure présentement la meilleure assurance quant à la gestion responsable des forêts.

 

logoFSCLe FSC en bref

Le FSC est un organisme international fondé en 1993 notamment par Greenpeace et le Fonds mondial pour la nature. Il comprend aussi des groupes sociaux, de commerce du bois et du secteur industriel forestier présents dans 25 pays.

Sa certification forestière est basée sur dix principes :

1.   Le respect des principes du FSC et des lois en vigueur

2.   Les droits et responsabilités clairement définis, documentés et établis légalement

3.   Les droits des peuples autochtones sur leurs territoires

4.   Le bien-être socioéconomique des communautés et des travailleurs

5.   La viabilité économique et les bénéfices environnementaux et sociaux

6.   Le maintien de l’intégrité et de la biodiversité de la forêt

7.   Des plans d’aménagements précis, appliqués et mis à jour

8.   Le suivi régulier de l’état de la forêt, du rendement des produits, de la chaîne de traçabilité, des opérations de gestion et des impacts sociaux et environnementaux

9.   Le maintien des forêts à haute valeur pour la conservation

10.  Des plantations qui favorisent la conservation et la restauration des forêts naturelles

Liens utiles
La différence Avivia

Afin de participer à cet effort de bonne gestion de la forêt, nous travaillons à vous offrir la possibilité de choisir des produits certifiés FSC. Tous nos panneaux en bois plaqués, ainsi que la particule nugreen des caissons sont donc certifié FSC. Sur demande, il nous est également possible de vous offrir des portes en bois massif fabriquées avec du bois certifié FSC.

 
 
 
 
Imprimer
 

Ce site est adapté pour fonctionner en mode horizontal.

Merci de mettre votre appareil en mode horizontal afin de pouvoir consulter ce site.

Ce site est adapté pour fonctionner en mode horizontal.

Merci de mettre votre appareil en mode horizontal afin de pouvoir consulter ce site.

Attention
Le titre

ksdfghjdsgf sdfdsfkjgdsf sdfkjdsfkjds

ksdfghjdsgf sdfdsfkjgdsf sdfkjdsfkjds